L’œil de la conscience

Créé par le 22 mai 2017 | Dans : poésie

oeil

                        Allongé sur le lit

                        Le corps immobile

                        L’Œil de la conscience

                        Commence son expérience

 

                        Il balaie à merveille

                        De la tête aux pieds

                        Puis des pieds à la tête

                        Quelle importance

 

                        Le corps est sa maison

                        La tête son expression

                        L’Œil de la conscience

                        Y crée son existence

 

                        Les émotions font irruption

                        Gérées à tort ou à raison

                        Un coup en plus un coup en moins

                        A faire le scanne de son dessein

 

                        Le corps est cette boite

                        Renfermant cette essence

                        Qui crée cette exigence

                        En touchant tous les sens

 

                        L’Œil de la conscience

                        Constate son expérience

                        Une histoire en sommeil

                        Qui attends son réveil

                        

                                                                                M.D.T

 

Un beau matin

Créé par le 14 jan 2017 | Dans : poésie

IMG_20140421_114416

 

Un beau matin sur le chemin

Une déception fit irruption

De ce poison le vague à l’âme…

  

Dans le silence un doute immense

Sur la droiture de cette figure.

Cette imposture créee l’ouverture

D’une illusion dans la vision.

 

Les habitudes n’ont pas raisons

De nous figer les émotions

Ouvrez les cœurs, et vous demain, saurez

Reprendre votre chemin.

  

Un beau matin sur le chemin

Ce vieux poison va prendre fin.

  

Dans le silence une joie immense

Car la figure de l’imposture,

De l’illusion à la vision

A eu raison de ce poison !

         M.D.T

Le Zébre

Créé par le 04 avr 2016 | Dans : poésie

zebre

Derrière tes rayures 

Blanches ou noires

Tu te caches. 

Qui est tu ? 

Cheval ou Âne 

Qui se cache sous ces traits ! 

Si on enlève le noir tu es blanc 

Si on enlève le blanc tu es noir 

Tu as la vitesse du cheval et la force d’un âne 

Double et pourtant Unique 

Tu es le zèbre.

M.D.T

zebre

Liberté

Créé par le 04 avr 2016 | Dans : Vidéo

 

 

Pensez à nous en ce we de Pâques ……..

Créé par le 25 mar 2016 | Dans : Vidéo

 

Nous aussi on veut vivre !

 

12345...7

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus