orgueil

Palpitant à l’intérieur

Tel un moteur vrombissant

Fait le cœur qui a peur

Et se fait du mauvais sang.

Quel étrange sentiment

D’avoir à serrer les dents

Pour tenir sans subir

Et ne jamais défaillir.

Quand son orgueil est le seul

A tenir encore le seuil

Faut une bonne dose de clarté

Pour ne pas finir sombré.

Ce n’est quand même pas facile

D’essayer d’avoir un style

Quand dans la vie rien n’est fait

Pour que vous soyez aidé.

Alors quand on a besoin

Il faut bien serrer les poings

Mettre son orgueil de coté

Et trouver la bonne idée.

Quand enfin on l’a trouvée

On a rien à regretter

Car parfois pour avancer

On est obligé d’plier.

M.D.T

orgueil