horloge

Dans la brume de la tête,

Les idées se bousculent.

Elles cherchent à tue-tête,

A trouver l’opercule.

Face à l’horloge,

Le tic-tac électrise.

Rien ne déroge,

Au temps qui se brise.

Assise pourtant,

Face et devant,

L’aiguille doucement,

Tourne au cadran.

Vide ou rempli,

Le temps est en vie.

Tourne franchement,

Le temps sur l’écran.

Dans la brume de la tête,

Les idées s’évaporent.

Elles cherchent à tue-tête,

Le moment pour éclore.

M.D.T

horloge