nouvel phase         

   

Étendu sur le lit,

L’esprit vagabonde.

Sans but précis,

Celui-ci fait sa ronde.

  

Il crie la joie,

Il crie la peine,

SOS,

Cœur en détresse.

 

Le temps oscille,

Soleil et gris.

C’est la caverne,

Et la lumière.

  

Comme un prisonnier,

Je bâtonne.

Le stress m’agresse,

En attendant que l’orage passe.

 

Les chevaux broutent.

Dans les pâturages,

La liberté fait rage.

Passe, passe l’orage.

  

L’acceptation fait illusion,

Pour recevoir la transition.

La barque a chaviré,

Une nouvelle phase est née …

                       

M.D.T