téléchargement   

 

A l’intérieur de la structure,

Autour de l’os saturé,

Le sang bouillonne,

Il gonfle et tourbillonne.

 

Rouge est le sang,

Et la colère est noire.

Boom Boom dedans,

Quand gronde le désespoir.

 

Les ondes entre elles se sondent,

Ça bouillonne et ça gronde.

Les nerfs, eux, sont en guerre,

Et mènent l’atmosphère.

 

Ça pulse et exagère,

Les sens tournent à l’envers,

L’horloge est enrayée,

Il va falloir veiller.

 

Apprendre à méditer,

Et à se relâcher,

Afin d’oxygéner,

Le sang et réparer. 

 

Ainsi à l’intérieur,

La paix sera vainqueur,

Et coulera le sang,

Bien plus serein dedans.

 

Retour à la normale,

Le break est terminé.

Les idées au final,

Sont revenues placées.

            M.D.T